Étiquettes

, , , , , , , , , , , ,

Le mois dernier j’ai été (par hasard) écouter deux étudiantes qui terminaient leur Maîtrise en Psychologie, et qui nous expliquaient comment parler aux adolescents. De nombreux conseils très astucieux furent énoncés – en bref : Que faire/dire et/ou Que ne PAS faire/dire avec les ados.

Lorsque je les ai approché à la fin de la session, je me suis permis de leur demander: Que pensez-vous des messages subliminaux de la maison? Je leur citai alors quelques rapides explications de mon approche Feng Shui. Elles me regardèrent ébahies et n’avaient jamais entendu parler de la psychologie de la maison.

Je vous donne deux exemples faciles à comprendre, qui vous parlerons et aideraient amis ou voisins:

  • SYDNEY – Australie: J’ai rencontré des parents très stressés, leur fils de 19 ans qui se drogue depuis de nombreuses années, asocial, et s’enferme dans sa chambre. Malheureusement, ce garçon avait été abusé sexuellement à l’age de 9 ans par un voisin qui depuis avait purgé sa peine et était sorti de prison. Non seulement le coupable revint habiter dans son habitation à coté de la famille victime mais de surcroît, depuis 10 ans, ce jeune homme (la victime) revivait chaque jour la terrible scène puisqu’il habitait toujours au même endroit.
    Bien évidemment, j’ai donné quelques conseils Feng Shui et surtout ai vivement suggéré aux parents de déménager. Depuis, le jeune homme a réussi sa cure de désintoxication et est ‘clean’ depuis bientôt 3 mois. Les parents ont vendu la maison aujourd’hui (je viens de recevoir leur émail enthousiaste) et cherchent, avec leur fils, un nouvel endroit pour commencer une nouvelle vie.
  • AUCKLAND – Nouvelle-Zélande: Un ado de 15 ans était devenu obèse suite à des abus verbaux et de nombreux soucis émotionnels refoulés. Les parents, ne sachant plus quoi faire, l’avaient envoyé dans une école spéciale en internat, à plusieurs heures de route. En quelques mois, il avait perdu plus de 50 kilos, ses résultats scolaires étaient bons et était revenu tout fier chez ses parents. C’était très prometteur!
    Des semaines passèrent et les kilos revinrent. 😦
    Pourquoi?
    Tout d’abord, rien n’avait changé dans la maison, ni dans le comportement abusif de la famille. Personne n’était là pour l’écouter et les armoires à victuailles regorgeaient toujours de produits encourageant le gain de poids.

Ne pensez jamais que vos enfants ‘peuvent-mieux-faire’. Vous êtes là pour les guider et être l’exemple.

Regardez aujourd’hui autour de vous, quels sont les objets qui vous rappellent de mauvais souvenirs, et demandez-vous pourquoi les garder?
Un simple exercice qui pourrait changer bien des choses.

Le changement c’est la vie. 🙂
Un déménagement pourrait bien changer la votre!
Roseline Deleu New Zealand Feng Shui StepsPensez-y!

Roseline Deleu
Maître Feng Shui de réputation internationale
www.fengshuisteps.com